Accueil

Fondation Cognacq-Jay / Centenaire

Liens et transmissions entre les générations : quand un lycée devient un laboratoire intergénérationnel

http://bit.ly/2sHgK2P

http://www.cognacq-jay.fr/LabSolidaire/100ans/actions-locales/liens-et-transmissions-entre-les-generations-quand-un-lycee

Liens et transmissions entre les générations : quand un lycée devient un laboratoire intergénérationnel

Lycée privé professionnel (Argenteuil) : Un laboratoire intergénérationnel

À l’approche du 100e anniversaire de la Fondation Cognacq-Jay, le Lycée privé professionnel d’Argenteuil (95) ouvre ses portes au public le vendredi 7 octobre. L’occasion de visiter l’établissement, agrandi et rénové, d’assister à des présentations d’ateliers, et de faire avancer la réflexion sur l’importance des relations intergénérationnelles, grâce à l’apport de témoins experts.

En plus de découvrir tous les bénéfices des travaux réalisés au lycée (salle de mise en situation professionnelle, espace d’éducation physique, équipement informatique, etc.), les participants à l’événement d’inauguration pourront assister, le matin, à des ateliers créatif, culinaire et sportif inter-âges, ainsi qu’à un workshop de l’association EVL (École et vie locale) portant sur des mises en situations professionnelles pour bénéficier de l'expérience de seniors sur le savoir-être en entreprise.

L’après-midi sera consacré tout d’abord à une conférence-débat avec Carole Gadet, fondatrice de l’association Ensemble demain, enseignante et chargée de mission « approches intergénérationnelles » auprès du ministère de l’Éducation nationale. Henri Allemand et Christian Leroy, respectivement président et secrétaire adjoint de l’association EVL (École et vie locale) viendront ensuite témoigner de leur action, avant une séance de retours et d’échanges avec les participants des ateliers du matin.

Des liens pour s’épanouir comme futur professionnel et citoyen

Si cette journée a été placée sous le signe de « l’intergénérationnel », c’est que cet établissement, qualifié de « lycée de la deuxième chance », fait figure de laboratoire en la matière dans le Val d’Oise. « Les liens entre les différents âges de la vie permettent à nos 500 élèves de s’épanouir comme futurs professionnels et comme citoyens », explique Christine Cadart, directrice de l’établis­sement. Cela se traduit concrètement par des animations de la part des élèves en baccalauréat professionnel « Accompagnement, soins et services à la personne » auprès d’enfants d’écoles maternelles et primaires, ainsi que de seniors en maison de retraite ; par des interventions au lycée de cadres retraités pour initier les élèves de baccalauréat professionnel « Gestion-administration » aux techniques de recherche d’emploi ; par l’incitation des élèves à s’engager dans des actions de solidarité aux côtés de la Croix-Rouge… Sans compter les nouveaux projets en cours d’élaboration, comme le tutorat d’élèves nouvellement arrivés en France ou la création d’animations auprès de publics fragilisés, qui seront présentés lors de la journée.

Partager