Accueil

Fondation Cognacq-Jay / Centenaire

Une fête pour mieux se connaître entre voisins

http://bit.ly/2s7MEbt

http://www.cognacq-jay.fr/LabSolidaire/100ans/actions-locales/une-fete-pour-mieux-se-connaitre-entre-voisins

Une fête pour mieux se connaître entre voisins

Pour approfondir leur démarche inclusive et solidaire, la MECS et le FAM de la Fondation Cognacq-Jay ressentaient la nécessité de s’ouvrir sur le territoire et ses habitants. Ils ont donc invité tout le village de Monnetier-Mornex à une grande fête, qui s’est avérée fort joyeuse.

Les employés et les résidents avaient préparé pour l’après-midi et la soirée du 1er juillet 2016 une série de mini-spectacles et événements, un apéritif suivi d’un buffet à la MECS, ainsi qu’un feu d’artifice hors les murs, au stade municipal, dont tout le village a ainsi pu profiter.

Le souhait de départ était que les habitants, les 116 filles et garçons de la Maison d’enfants et la soixantaine d’adultes présentant une maladie psychique chronique stabilisée du FAM prennent plaisir à se côtoyer. Le résultat a dépassé les attentes : tout le monde s’est mélangé sans distinction au gré des rencontres, ce qui a permis à chacun d’avoir une autre vision de l’autre. Notamment, c’était l’occasion pour les publics des établissements de découvrir les professionnels, et inversement, au-delà des rôles habituels, dans un contexte informel et joyeux.

Rapprochement avec des élus

Un député et conseiller régional a honoré l’événement de sa présence, de même que le maire de Monnetier-Mornex. Celui-ci a remercié la Fondation pour son action et a rappelé à quel point cette institution est inscrite dans l’histoire du village. Il a aussi exprimé combien il avait à cœur que la vie collective puisse continuer à se développer en bonne intelligence, en incluant les adultes et les enfants des établissements.

Une rencontre à renouveler

Cette invitation faite aux habitants du village était une grande première. Elle visait à éclaircir la perception parfois brouillée que les voisins peuvent avoir de la Maison d’enfants et du Foyer d’accueil médicalisé, qui sont pourtant des acteurs économiques majeurs de la commune, pourvoyeurs d’emplois, et désireux d’établir un partenariat citoyen avec la municipalité.

Devant le succès de cet événement, il est prévu de le renouveler, et de cultiver ainsi une solidarité entre habitants souhaitée au nom du droit à participer à la vie de la cité pour tous, sans discrimination.

 

Pour en savoir plus sur l'événement :

PDF icon Lire le communiqué de presse PDF icon Consulter le programme

Partager