Accueil

Fondation Cognacq-Jay

Mobilisation collective pour Octobre Rose

https://bit.ly/36olMra

https://www.cognacq-jay.fr/actualites/mobilisation-collective-pour-octobre-rose

Mobilisation collective pour Octobre Rose

octobre rose

Une première : cinq établissements de la Fondation contribuent ensemble, à travers des conférences en ligne, des journées de sensibilisation et une exposition itinérante, à l’événement annuel Octobre Rose centré sur la lutte contre le cancer du sein.

Comme le souligne le Dr Maria Arrault-Chaya, chef de service oncologique à l’Hôpital Cognacq-Jay, « La fondation accompagne les patients atteints d’un cancer du sein tout au long de leur parcours de soins, du diagnostic à l’après-cancer. La prévention du cancer du sein et son dépistage précoce en sont la première étape. » La Fondation s’est donc mobilisée tout au long du mois d’octobre pour proposer des démarches de capacitation via des conférences d’information et des journées de mieux-être, dédiées au cancer du sein, mais pas seulement. Car « Octobre Rose, c’est aussi l’opportunité de parler de tous les cancers et accompagnements », indique Fanny Rault, directrice de L’Atelier. En plus de cette structure qui accompagne les personnes malades et leurs proches à mieux vivre avec et au-delà du cancer, les quatre établissements de santé de la Fondation sont impliqués dans le programme : l’Hôpital Cognacq-Jay situé dans le 15e arrondissement de Paris, l’Hôpital Forcilles en Seine-et-Marne, l’Hôpital Franco-Britannique à Levallois-Perret et la Clinique Saint Jean de Dieu dans le 7e arrondissement de Paris, établissement adossé à la Fondation depuis janvier 2020.

Des propositions adaptées à tous

Quatre rendez-vous en visio sont proposés aux médecins et soignants sur le lymphœdème, la reconstruction mammaire, les soins de support et l’accompagnement hors hôpital.

« Informer et échanger sur les soins de support par cette visio est une occasion de modifier le regard sur ces soins et de les intégrer dans les pratiques », note le Dr Guigou, médecin référent en soins oncologiques de support à l’Hôpital Forcilles.

Six conférences grand public traitent en direct sur Facebook de sujets comme « cancer et alimentation », « mieux vivre les traitements », « l’hormonothérapie », etc. Comme le souligne le Dr Guigou, qui anime aussi le webinar sur l’auriculothérapie et considère ces réunions essentielles : « un patient n’est véritablement en capacité de guérir qu’à partir du moment où il est acteur de sa vie et donc de son traitement. Pour cela, il lui faut comprendre ce qui est en jeu ».

Sur le thème « Trouver du répit pour le corps et l’esprit », quatre journées sont prévues : à L’Atelier, pour découvrir la structure, et à la Clinique Saint Jean de Dieu, sur le bien-être, l’alimentation, la mise en beauté et le soin de soi.  

Enfin, pour « mettre des mots sur les maux », une exposition de planches du livre La petite boule de Lenaïg Jestin, tournera dans plusieurs établissements.

D’autres actions sont menées par les hôpitaux en matière de sensibilisation, par exemple vers les salariés d’une entreprise et les usagers d’un centre commercial, du côté de l’Hôpital Franco-Britannique.

« En tant que médecin, en tant que soignant », précise le Dr Maria Arrault-Chaya, « je trouve essentiel d’être engagés dès le début et d’encourager le dépistage précoce, de pouvoir sensibiliser les femmes dès leur jeune âge. »

Suivez-nous sur LinkedIn et sur les réseaux sociaux de nos établissements pour partager l’aventure octobre rose !

Partager